Sept Octobre : Rentrée des classes timide à Bignona

Le 7 Octobre est la date choisie par les autorités pour l’ouverture des classes pour les élèves, 48 heures après les enseignants. Dans le département de Bignona, cette rentrée a été très timide. Les enseignants ont répondu majoritairement présents à l’appel, ce sont plutôt les élèves qui ont brillé par leur absence. C’est le constat fait par le Préfet de Bignona au cours de la traditionnelle tournée de rentrée. Le concept « ubi tey jang tey » est donc différé pour diverses raisons. Si dans certaines écoles c’est l’absence d’élèves qui a empêché le démarrage des cours, dans les autres ce sont les écoles qui ne sont pas prêtes à être utilisées à cause des abris provisoires avec l’hivernage qui se poursuit au sud mais aussi à cause du non désherbage de certaines écoles. Accompagné d’une forte délégation composée entre autre de l’IEF de Bignona 1 et du Président de l’APE départementale, le préfet a déploré les manquements constatés et a invité les responsables à corriger vite leurs insuffisances pour que les cours démarrent avant la fin de cette semaine ou au plus tard Lundi prochain. Par contre, dans d’autres établissements comme le CEM Arfang Bessire Sonko (ABS) ou encore à l’école élémentaire Amidou Dagnil Coly, tout est fin prêt pour un démarrage effectif des cours dès ce Jeudi. Au collège ABS, par exemple, les élèves présents au 1er cours de ce jour reçoivent une récompense de 4 cahiers.

L.Badiane pour xibaaru.com