Sénégal : voici la solution à l’errance des malades mentaux.

L’errance des malades mentaux : un problème de sécurité publique qui a longtemps préoccupé le peuple sénégalais. Heureusement, en l’an 2000, l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) a été créée pour y remédier. Pour cela, elle a sollicité et obtenu en 2001, de la Commune de Kaolack et auprès du Président Abdoulaye WADE, un terrain de quatre hectares sur lequel est construit son Siège, visible sur cette photo. Et, avec ses autres partenaires qui l’attendent toujours, l’ASSAMM allait y prendre gratuitement en charge ces nombreux malades mentaux errant à travers le pays. Malheureusement, en 2013, le Président Macky SALL l’en empêche avec la confiscation et la fermeture de cette structure pour laquelle Ansoumana DIONE se bat légitimement depuis lors pour sa récupération dans le seul but de pouvoir parachever sa noble mission.

Rufisque, le 29 septembre 2016

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)