SENBUS de Thiès veut se positionner comme la meilleure industrie

Senbus Industries veut se positionner comme une plateforme industrielle de référence en Afrique de l’Ouest dans le secteur automobile, a déclaré mercredi à Dakar M. Cheikh Saadibou Diop, directeur général de cette société d’assemblage de véhicule implantée à Thiès (70 km au Sud de Dakar).

Il s’exprimait lors de la célébration des 15ans d’existence de cette structure industrielle. « Etre leader de l’assemblage industriel de l’Afrique de l’Ouest dans un horizon de 5 ans en portant la capacité à 5.000 unités par an, tels sont les objectifs que s’est fixé Senbus », a ajouté M. Diop.

Selon lui, des moments comme la célébration des 15 ans de cette société permettent un échange et une cohésion avec les partenaires en privilégiant les rapports humains. « Cette cohésion nous a permis de réaliser pour notre pays, au cours de ces 15 dernières années, le renouvellement de plus de 2.150 véhicules ayant nécessité plus de 40 milliards FCFA de financement avec l’appui des partenaires financiers du programme », a-t-il souligné (1 FCFA équivaut à 0,0017 dollar).

De l’avis de M. Diop, cela a permis la création de 350 emplois directs avec une masse salariale de plus de 5 milliards FCFA et 6.000 emplois indirects à travers le partenaire de la Senbus qu’est l’AFTU (Association de financement du transport urbain).

Figurent également dans les réalisations de Senbus, selon son directeur général « un volume de 900 millions de personnes transportées dans des conditions de sécurité optimale, l’élargissement du programme de Dakar aux capitales régionales ».

Toutefois M. Diop ne verse pas dans l’autosatisfaction car, affirme-t-il « il nous reste cependant du chemin à parcourir ensemble : le renouvellement du parc des gros porteurs et les camions frigorifiques, la finalisation du programme de renouvellement du transport urbain et interurbain, la modernisation et la mécanisation de l’agriculture à travers l’assemblage local de tracteurs agricoles »

La société Senbus Industrie a été créée en 2001 avec un capital de 2,08 milliards FCFA. Elle dispose d’une capacité de production de 3.000 bus par an. Dans leur stratégie, ses dirigeants ont développé des partenariats technologiques avec des firmes internationales à l’image de Tata en Inde ou King Long en Chine.