Sembène Ousmane: 8 ans déjà et personne n’en parle même pas les cinéastes

Hier marquait la huitième année du rappel à Dieu du cinéaste sénégalais Sembène Ousmane. C’est presque passé inaperçu et l’homme ne mérite pas cela. “Sembène a laissé un grand vide et fait beaucoup d’orphelins”, constate le réalisateur Moussa Sène Absa dans un entretien avec EnQuête. “Je ressens de la peine aujourd’hui. Il n’y a même pas une chaîne de télé qui passe ne serait-ce qu’un film de Sembène”, dit-il. Ainsi, il regrette que les films de l’homme à la pipe ne soient plus diffusés sur les chaînes nationales. “Pourtant, on nous montre tout le temps des films venus d’ailleurs”, se désole-t-il. Célébré ailleurs, il est presque oublié chez lui. “Le Sénégal est un pays qui ne célèbre pas ses héros. Il donne en référence les héros des autres. Dommage pour le Sénégal, il ne célèbre pas Sembène. D’autres pays le font pour ce qu’il a fait pour l’Afrique”, dit-il. Tout cela serait dû à une mauvaise gestion de la culture. “On n’a pas d’homme de culture à la culture. On a des politiciens qui ont pris le pouvoir au détriment des intellectuels et des hommes de culture”, croit savoir Moussa Sène Absa.