Semaine de l’école de base : L’IEF de Bignona 1 participe à la pacification du nord Sindian

Personne n’aurait imaginé une fête de la semaine nationale de l’école de Base (SNEB) dans le nord Sindian, département de Bignona. Mais l’inspection de l’éducation et de la formation de Bignona 1, convaincu que l’école peut contribuer à dé-diaboliser cette partie de la Casamance, a décidé d’ouvrir la SNEB à Diocadou dans la commune de Djibidione. Le choix de cette localité est aussi motivé par le souci d’accompagner le retour des populations qui avaient abandonné leurs villages pour aller se réfugier en Gambie. Beaucoup veulent rentrer mais ont peur ou ne sont pas au courant que la vie peut belle et bien reprendre dans cette partie du département de Bignona. Diocadou c’est aussi une école rouverte il n’y a pas longtemps par l’IEF de Bignona 1 pour répondre au même motif cité plus haut. L’actuel directeur de l’école Mr Diallo s’est porté personnellement volontaire pour aller dans ce village pendant que personne ne voulait y aller, même les natifs de la zone. C’est pour toutes ces raisons que l’IEF Laurent Faye n’a ménagé aucun détail pour rendre effective cette volonté partagée par tous ; le maire, le sous-préfet de Sindian, le Préfet, les populations, tous ont, tout de suite, adhéré au projet. Pour montrer sa volonté et affiché son engagement, l’inspecteur Laurent Faye a, quelques semaines avant l’événement, entamé une tournée dans les écoles situées le long de la frontière avec la Gambie. Il est allé partout en moto Jakarta avec l’aide des directeurs d’école et des populations. « Je ne veux défier personne mais je ne m’imagine pas affecter des enseignants dans cette zone et avoir peur d’y aller. Ces enseignants sont aussi des pères de famille, des fils et filles d’autrui comme moi donc partout où ils sont, je ne dois pas me donner le droit de ne pas y aller pour quelque raison que ce soit » a déclaré Laurent Faye devant la presse qui n’a pas voulu raté un événement de ce genre dans cette zone. L’ambition de l’IEF est d’aller dans toutes les écoles de sa circonscription avant la fin du mois de Juin. A ce jour, il a fait environ 130 écoles sur les 153. Ces tournées réconfortent les enseignants et les élèves, rassurent les populations, l’armée, les autorités administratives et peut être même les éléments du maquis qui certainement sont au courant des déplacements de l’inspecteur Laurent Faye dans la zone considérée comme « rouge ». Le lancement de la semaine de l’école de base a été présidé Mercredi par le Sous-préfet de Sindian en présence de la 1ère vice-présidente du conseil départemental de Bignona, du Maire de Djibidione entre autres. Le parrain était Alfousseyni Gassama, inspecteur de l’éducation à la retraite, ancien IDEN de Bignona qui a été offert en exemple pour ses actions en faveur de l’école et des populations du nord Sindian.

 

L.BADIANE pour xibaaru.com