Sédhiou : L’UE finance la formation professionnelle dans les zones de départ de​s​ migrants

Accès équitable à la formation professionnelle, tel est le nom d’un nouveau projet de l’Etat du Sénégal. Ce projet s’inscrit dans les objectifs du fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne (UE) en faveur de la stabilité et de la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière et des personnes déplacées en Afrique.

Le Crd de lancement du projet, tenu lundi dernier à la Chambre des métiers, a donné l’occasion au chef d’antenne du projet de présenter ses objectifs et les résultats attendus.

Pour Birane Niang, c’est une occasion de recueillir les suggestions des autorités de la région avant sa mise en œuvre. Il a aussi souligné que les régions de Kédougou, Kolda, Sédhiou, Tambacounda et Ziguinchor sont concernées par ce projet. En effet, celles-ci sont considérées comme des zones de départ de migrants.

« Ce programme dans sa globalité vise à appuyer le développement économique local et une meilleure adéquation entre l’offre et la demande de travail ; cela grâce à la mise à niveau des Petites et moyennes entreprises, et l’accès à la formation professionnelle des jeunes non qualifiés accroissant ainsi leur employabilité et insertion socio-économique », précise le chef d’antenne.

L’académie de Sédhiou  s’est réjouie de cette belle initiative. « Sédhiou  est en perte de vitesse en matière de formation professionnelle », déplore Cheikh Tidiane Coundoul. L’Inspecteur chargé de la formation professionnelle fonde beaucoup d’espoir sur ce projet qui, selon lui, va booster ce secteur qui souffre énormément.

Sanoussy Dia à Sédhiou pour xibaaru.com

Partager

Laisser un commentaire