Savoir bien s’entourer…Par Bara Lô

Après un silence sur beaucoup de questions, il me semble que je dois partager quelques opinions et réflexions sur la réalité de cette scène politique. Il s’agit ici d’ajouter ma voix à celles de ceux qui m’ont précédé sur ce terrain

Nous observons aujourd’hui sur la scène politique des hommes et des femmes qui se livrent sans vergogne à des transhumances politiques qui les font passer d’un parti à l’autre rien que pour être dans le cercle de celui qui est au pouvoir. Quels projets de société ont-ils à nous proposer pour renforcer le bonheur commun et le vivre ensemble ?

Notre beau pays est une nation composée d’un groupe de familles au sein desquelles règne un esprit d’unité. Notre nation sénégalaise doit son existence à la culture de l’amour, au partage des joies et des peines et à l’entraider. Elle est unique dans le continent et dans le monde.

La nation incarnée par le chef de l’état doit protéger le citoyen et veiller sur lui. Elle apporte un soutien à l’individu. Ce soutien est nécessaire pour mieux se défendre dans la vie.

Dans une nation, c’est comme en famille, on doit se sentir apprécié et approuvé comme à l’extérieur.

Je pense que pour les femmes et hommes politiques qui sont choisis par le président MACKY SALL parmi les millions de sénégalais que nous sommes dans ce pays, doivent avoir comme souci principal l’intégrité et l’honnêteté et leur rôle de quelque bord qu’ils puissent être est de trouver les solutions aux problèmes de la nation.

Le but des hommes politiques que nous sommes doit être de faciliter la vie de chacun de ses membres dans son environnement. Nous devons les aider à évoluer. Notre unique objectif est de les rendre épanouis et heureux. Nous devons nous évertuer à chercher d’abord à rendre service et devenir « facilitatrice de la vie » et « faiseur de solutions ».

Chaque citoyen responsable sera alors prêt à se remettre en question pour corriger ses mauvais comportements ou revenir sur une mauvaise décision.

Ces solutions ne doivent plus être des stratégies corporatistes ou encore des stratégies individuelles. Mais de vraies solutions qui peuvent éclairer le chef de l’état et le gouvernement dans ses choix stratégiques et le faire espérer gagner de nouvelles conquêtes

Les nouvelles maladies de notre société que le colonel NDAW et d’autres compatriotes engagés ont combattu et continue de combattre nous interpellent tous sans exclusive et nous rappellent que la véritable liberté, pour toute femme et pour chaque homme, y compris les militaires, passe par une évaluation morale permanente de nos choix, par leur confrontation à la morale, à l’éthique et à l’intégrité.

Etre honnête, c’est plus que ne pas mentir. C’est dire la vérité, s’exprimer et vivre selon la vérité, et aimer la vérité.

Il importe que chacun réfléchisse sur la façon d’exercer sa mission en tant que serviteur de la république d’une part et sur la tentation instinctive d’utiliser leurs pouvoirs pour s’enrichir démesurément , d’où la grande déception de nombreux compatriotes de voir que cette même arrogance du pouvoir depuis les indépendances en passant par le régime de WADE et ces même attitudes de corrompue se perpétuent dans le comportement de certains hommes au pouvoir et qui terni l’image de tout un gouvernement.

Cela doit cesser, l’heure est aujourd’hui à l’examen de conscience

Même si notre fonction première en tant que citoyen indépendant et libre est de critiquer, analyser, et participer à la construction de notre pays dans tous les domaines. Nous devons aimer nos braves concitoyens qui se sentiront en sécurité, ils sentiront qu’ils comptent, qu’ils ont de la valeur et cela développera la confiance dans les autres et en Dieu

Cela dit, nous devons nous intéresser à tout ce qui se fait d’abominable et de répugnant dans nos espaces communs et dans tous nos domaines d’organisation, pour mieux comprendre les freins au changement dans notre pays qui nous a tout donné.

Il y a ceux qui proposent des expérimentations

Il y a ceux qui ne font que critiquer

Il y ceux qui s’inscrivent dans l’action

Il y a ceux qui font barrage systématique.

Mais il y’a un principe de réalité : Nous ne pourrons pas nous dérober devant l’histoire.

L’intégrité et l’honnêteté passent également par le respect de toutes les institutions, qui doivent pouvoir travailler sans interférence politique en toute indépendance avec, à leur tête, des personnalités compétentes suscitant le respect et la confiance de la population.

Il faut pour cela qu’il y ait une volonté politique, et pas uniquement dans les mots, mais aussi et surtout dans les faits.

BARA LO

Conseiller Municipal MAIRIE LOUGA