Santé aux Parcelles Assainies : Près de 700 patients consultés

Le secteur de la santé constitue un maillon essentiel de la vie communautaire des Parcelles Assainies. La commune est dotée d’infrastructures sanitaires de type public et privé (à savoir cabinets médicaux).

On dénombre six (06) postes de santé implantés dans les quartiers, un (01) centre médico-social situé dans l’enceinte du Centre social des Parcelles Assainies, une infirmerie mise en place par les services de la caserne des Sapeurs pompiers, un Centre d’ophtalmologie (les Baobabs) sous le couvert d’une Ong.

C’est dans cette optique et dans le cadre de ses activités que le mouvement Renaissance pour l’Action et la citoyenneté (Re’Action) a organisé une journée de consultation gratuite destinée aux populations des Parcelles Assainies. Deuxième du genre, l’édition de cette année a permis à l’équipe médicale déployée sur place à l’Acapes, de consulter près de sept cents (700) personnes qui souffrent de diverses maladies. “Nous avons eu à consulter 682 patients qui souffraient de maladies diverses”, a souligné un généraliste qui indique que “ces personnes ont été consultées par nos spécialistes, plusieurs d’entre-elles ont des symptômes que nous préférons taire pour des questions de déontologie liées à notre profession”, a-t-il expliqué.

Mais, révèle le généraliste, “il a été constaté l’existence des maladies telles que le paludisme, le diabète, les accidents domestiques et professionnelles, les affections dermatologiques, l’hypertension, la tuberculose, les maladies diarrhéiques”. “Certains patients ont été consultés et orientés vers des structures sanitaires, mais ceux qui ont symptômes légères, nous leur fournissons des médicaments offerts gracieusement par le mouvement Re’Action en collaboration avec l’Agence de la Couverture maladies universelles (Cmu)”, dit-il.