Revue de presse…Affaire Khalifa Sall et arrestation de conducteurs de motos à Kolda à la Une…

0
67

La presse parue mardi met en exergue le report de l’introduction d’une demande de liberté provisoire pour le maire de Dakar, Khalifa Sall, mis en cause dans l’affaire de la gestion de sa caisse d’avance, et l’arrestation à Kolda (Sud) de conducteurs de motos Jakarta, une semaine après les émeutes les ayant opposé aux policiers.

«Nouvelles auditions de Khalifa et Cie-La demande de liberté provisoire reportée», note Le Quotidien dans sa manchette.

Pour Sud Quotidien, «le défense du maire de Dakar diffère la requête à jeudi».

«Affaire Khalifa Sall-Confrontations à risques ce jeudi», titre Libération. Parlant de ces confrontations entre accusés, L’As note que «le Dji (Doyen des juges d’instruction) dribble les avocats et accélère».

Ce qui fait dire à EnQuête que «Khalifa repasse devant le juge jeudi».

A Kolda, une semaine après les émeutes, Le Quotidien informe que «40 Jakartamen (conducteurs de motos Jakarta sont) arrêtés».

«Kolda : L’Etat sort la matraque. 39 conducteurs de Jakarta arrêtés. Ils risquent de lourdes peines de prison. Beaucoup de Jakartamen ont fui la ville. Plusieurs médiateurs s’activent pour obtenir un règlement à l’amiable de la crise», détaille Le Témoin.

Se focalisant sur les grands travaux de l’Etat initiés dans le cadre du Plan Sénégal Emergent (Pse), EnQuête constate «des chantiers à la traîne !»

Selon le journal, des grands travaux ont dépassé les dates de livraison fixées au départ.

«La cité de l’émergence, le pôle urbain de Diamniadio, les Universités Amadou Makhtar Mbow de Dakar et El Hadj Ibrahima Niasse du Sine-Saloum…sont toujours en construction», révèle le journal.

En politique, L’Observateur s’intéresse au ministre d’Etat Mbaye Ndiaye qualifié d’un «atout gênant du Macky».

«Traitement des dossiers d’audit impliquant la mal-gouvernance des membres du camp du pouvoir-L’opposition presse l’Etat et le Procureur».

 

Laisser un commentaire