Revue de presse…plusieurs sujets à la Une des journaux

L’économie, la justice, la politique et le sport, entre autre sujets, font la Une des quotidiens parus mardi.
L’As parle du budget 2017 et indique que «Macky Sall se sert, dégraisse Aminata Tall, engraisse Tanor».

Selon le journal, le budget du Cabinet du Chef de l’Etat est passé de 1,889 milliard f cfa à 2,369milliards f cfa. «Par contre le budget du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) est supérieur à celui du Conseil économique, social et environnemental (Cese)», explique L’As.

Nos confrères du journal Le Témoin traite de la contribution des industries extractives en 2014 et retient «110 milliards (injectés) dans les caisses de l’Etat».

Le Soleil revient sur la tournée économique du Chef de l’Etat dans la zone centre et informe que «Macky Sall s’engage à augmenter les ressources allouées à l’agriculture».

L’actualité judiciaire se paie la Une de Rewmi avec la citation directe de Barthélémy Dias. «Le faux pas de Jazz de Dame justice», titre le journal.

L’Observateur donne «les minutes de l’audition à la DIC de la famille du détenu abattu à Rebeuss» et informe que la mère et l’épouse d’Ibrahima Mbow sont cuisinées pendant quatre heures.
Dans Le Quotidien, «Rebeuss expose se doléances» après les mutineries de septembre. Selon nos confrères dudit journal, les pensionnaires demandent la libération des détenus blessés par balles.

«L’imam Ibrahima Sèye rejugé et condamné à deux ans-La justice aux ordres de Macky», titre Walfadjri, rappelant que le Chef de l’Etat avait trouvé la première condamnation «trop clémente».

Pendant ce temps, Sud Quotidien consacre un dossier au maintien de l’Article 80 du Code pénal relatif à l’offense au Chef de l’Etat et affiche «des acteurs divisés».

En politique, Le Populaire informe que «Macky félicite le ministre de l’Intérieur et la police» après la gestion de l’opposition le 14 octobre 2016.

«Wattu prêt pour la confrontation», titre La Tribune, informant que l’opposition veut marcher sur le ministère de l’Intérieur.

La lutte sénégalaise avec frappe fait la Une de L’Observateur. «Yékini clap de fin», titre le journal.

«Yékini arrête la lutte-La retraite d’un champion», renchérit EnQuête, soulignant qu’il a régné dans l’arène pendant 15 ans avec 19 victoires, 1 nul et 2 défaites.

Dans Le Populaire, l’ancien roi des arènes affirme : «Je voulais marquer mon époque».