Revue de presse…Les quotidiens du mercredi sur la célébration de la Tabaski

La fête de l’Aïd el-kébir (Tabaski), célébrée à l’unisson au Sénégal le 12 septembre 2016, est largement commentée par les quotidiens parus mercredi.

«Rappel à l’ordre de la communauté mouride-Fatwa codée du khalife contre les récalcitrants», titre Le Populaire, s’interrogeant : «Qui sont les cibles du khalife ?»

Le journal estime que Touba est en colère suite à des dérives en dehors de l’islam et de la Sunna qui n’engagent que leurs auteurs et non la communauté.

Selon le quotidien Jour-J, «Macky Sall (est) satisfait de la fête à l’unisson».

Commentant le discours du Chef de l’Etat après la prière, Walfadjri note que «les djihadistes menacent, Macky recule».

«Tabaski 2016-Macky snobe l’opposition, Sonko et Abdoul Mbaye tempèrent !», s’exclame Rewmi quotidien, notant que Idrissa Seck, président du parti Rewmi anticipe sur les arguments de campagne.

«Une fête, cent faits majeurs», relate L’Observateur, soulignant que Macky Sall barre la route aux terroristes, Amadou Bâ, ministre de l’Economie charge l’inspecteur Ousmane Sonko radié…

Les quotidiens commentent également le rappel à Dieu, dimanche dernier, de l’homme politique sénégalais, Me Mbaye Jacques Diop. «Condoléances-Macky Sall appelle à perpétuer l’œuvre du défunt», titre Le Soleil.

«Disparition de Me Mbaye Jacques Diop-Adieu combattant !», s’exclame Sud Quotidien, indiquant que «Macky Sall appelle la perpétuation de son œuvre politique et humaine».

Le Quotidien insiste sur le contentieux entre Wade et Samuel Sarr et met en exergue «les 450 milliards de la discorde».