Relèvement du secteur primaire au Sénégal…

L’activité du secteur primaire (hors agriculture et sylviculture) a connu au Sénégal un relèvement en mai 2015 qui s’est traduit par une progression de 2,7%, en variation mensuelle, après un repli de 1,7% observé en avril 2015, a-t-on appris lundi auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

 »Cette évolution est le fruit d’une progression des débarquements de la pêche (plus 17,1%), atténuée par un recul de la production contrôlée de viande (moins 1,4%) », explique la DPEE.

L’amélioration notée dans le sous-secteur de la pêche relève principalement de la bonne tenue des captures dans la région de Thiès (70km au sud de Dakar, avec une progression de 41,2%.