Réhabilitation de pistes de production…Le PPDC harmonise avec les services de l’environnement

Le respect des principes directeurs de l’environnement est une nécessité impérieuse dans la construction ou réhabilitation des routes. C’est bien sûr ce qu’a compris le PPDC. Le Programme Pôle de Développement de la Casamance a réuni autour de la table les services de l’environnement de Kolda dans son programme de réhabilitation de pistes sur plus de 100 kilomètres. En dehors de ces pistes à réhabiliter, le PPDC mettra en place des ouvrages socioéconomiques comme des aménagements de périmètres horticoles, agricoles, maraîchers ou rizicoles. Autant d’activités qui impliquent les services de l’environnement pour un respect scrupuleux et strict des normes à une vie saine. Ce qui a valu cette rencontre de partage et d’échange qui a permis aux services de l’environnement de montrer la voie à suivre pour éviter de nuire l’environnement et son enveloppe. Mame Maty Niang dira que toutes les normes à respecter son dévoilées aux entreprises signataires de contrat pour exécuter ces genres de travaux. La directrice du service régional de l’environnement ajoute que la prise en compte de ces normes est une obligation à satisfaire par les entreprises dont les réfractaires ne seront pas sans punition. D’ailleurs Rémy Diatta a précisé l’importance de prendre en compte les questions environnementales dans ces travaux. En sa qualité de responsable du suivi évaluation du PPDC, M Diatta qualifie cette rencontre d’importance capitale et de conjugaison des efforts pour donner un meilleur cadre de vie aux populations dans un environnement sain.
ELHADJI MAEL COLY