Récurrence des accidents… les sénégalais prient à Bignona

On note beaucoup d’accidents de la circulation au Sénégal et dans le département de Bignona, le phénomène a atteint un niveau relativement inquiétant. Une quarantaine d’accidents de la circulation ont été enregistrés par le poste de secours et d’incendie des sapeurs-pompiers de Bignona entre Juillet et Septembre. Ce sont souvent des accidents très graves. Il était temps alors que l’on s’arrête un peu. C’est pour cette raison que le regroupement national des transports de proximité sous la conduite de son président El Hadji Ousseynou Karamba Goudiaby, a initié une journée de prière et de sensibilisation bénite par le guide religieux El Hadji Fansou Bodian. Cette journée organisée Samedi en présence du marabout lui-même a été l’occasion d’implorer dieu par une lecture du coran pour qu’il y ait moins d’accidents. Le moment a été choisi également pour sensibiliser les usagers de la route, les chauffeurs principalement. Cependant, les responsabilités de ces accidents ont été situées. L’état, la situation mécanique des véhicules mais aussi et surtout les conducteurs sont les principaux responsables. Les routes sont en très mauvais état, l’obtention du permis laisse à désirer, le contrôle sur la route et le contrôle technique sont faits de façon pas du tout sérieuse  ça, les acteurs pensent que c’est la responsabilité de l’état. L’indiscipline, l’âge des chauffeurs et la qualification de ces derniers sont aussi indexés. Et l’imam Fansou Bodian a demandé aux usagers d’avoir en bandoulière leur foi en dieu et de se respecter et de respecter les autres  car ils exercent, selon lui, un métier noble qui nécessite une discipline permanente et un séreux constant.

 

L.BADIANE pour xibaaru.com