Prime des Lionceaux du foot, heures supplémentaires et justice font l’actu du mercredi

La prime de 13 millions F CFA octroyée à chaque Lionceau et membre de l’encadrement de l’équipe nationale de football des moins de 20 ans (U-20) qui ont gagné la 4ème place de la coupe du monde U-20, le débat sur les heures supplémentaires, et l’actualité judiciaire sont au menu des quotidiens parus mercredi.

«13 millions F CFA pour chaque Lionceau», titre Stades, soulignant que Macky Sall, le ministère des Sports et la Fédération sénégalaise de football ont dégainé en faveur des U-20.

Sur cette primes du mondial U-20, L’Observateur explique que «le Sénégal sait bien apprécier les performances car, les Lionceaux, classés 4ème à la coupe du monde U-20, ont été récompensés à la hauteur de leur prestation».

«Le Sénégal gâte ses Lionceaux», écrit EnQuête dans sa manchette. Le Soleil revient sur l’audience des Lionceaux avec le chef de l’Etat, Macky Sall, qui estime que cette équipe «a contribué à consolider l’honorabilité du Sénégal».

Dans L’As, Macky Sall lance aux Lionceaux : «Avec vous, nous pouvons rêver».

De son côté, Le Témoin poursuit sur la polémique sur les heures supplémentaires, en donnant la parole au ministre de l’Economie, Amadou Tidiane Bâ, qui précise que l’Etat «ne va pas supprimer ces heures supplémentaires».

«Affaire des heures supplémentaires : Les révélations d’Amadou Bâ», titre Le Populaire, dans lequel journal, le ministre souligne : «Tout le monde percevait des heures supplémentaires, même des agents en congés. En un moment donné, on a considéré que les heures supplémentaires étaient des compléments de salaires».

Le Témoin ouvre sur ce scandale portant sur de fausses déclarations et détournement de marchés sur du sucre et note que «la Douane éventre une fraude de 35.000 tonnes».

Traitant en profondeur des erreurs médicales dans les structures sanitaires, EnQuête parle à sa Une de «négligences coupables».

S’agissant de l’actualité judiciaire, L’Observateur informe qu’attaqué en justice par la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), «Thione Seck contre-attaque». Dans le journal, l’un de ses avocats, Me Ousmane Sèye soutient : «Nous allons poursuivre la Bceao».

Au même moment, l’affaire de la destruction des panneaux publicitaires par le maire de Sicap-Mermoz occupe la Une du Quotidien qui informe que convoqué à la police, «Barthélémy Dias fait faux bond», mais que six agents de sa mairie sont gardés-à-vue.

«Barthélémy dans le viseur de la justice», titre L’As, précisant qu’il a refusé de répondre à la convocation de la police, arguant son immunité parlementaire.

Le Soleil consacre sa Une à la remise du rapport 2012-2013 de la Médiature de la République et indique que «Macky Sall pour un respect des règles dans l’occupation des terres».