Pour une autosuffisance alimentaire en riz; le GIE Démal de Kolda s’engage

La lutte pour une autosuffisance alimentaire en riz bat son plein dans cette partie sud du pays. Ici, c’est le Groupement d’Intérêt Économique(GIE) Démal, qui vient de se distinguer dans le département de Vélingara. Ainsi les nombreux membres de ce GIE  se sont lancés depuis l’année dernière  dans la  culture du riz de plateau. Fort d’une trentaine de membres, ce Gie avait exploité  plus de 75 ha de riz en 2015. Et comme l’appétit vient en mangeant, Cette année encore, ils ont reconduit l’expérience en exploitant cette fois ci   312  ha de riz dans la zone de Saré Soukandé située à quelques encablures de la commune de Vélingara. Une prouesse que le président du Gie  met à l’actif de son partenaire privilégié   qu’est la Sodagri. « Nous avons emprunté plus 25 tonnes de semences à la Sodagri qui a eu confiance en nous, dira Mahamadou Salif Diao, qui d’ailleurs se félicite de l’acquisition d’une moissonneuse batteuse, facilitée par les autorités de cette SODAGRI. A en croire le président du GIE, sa structure participe ainsi à l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire réelle. Ajoutant que cette autosuffisance passe par le développement de l’agriculture où il invite l’adhésion des uns et des autres pour l’intérêt général du pays. Malgré tout, des difficultés entachent  les succès de ce GIE. Il S’agit entre autres du manque de tracteurs, de semoirs, à côté du déficit de formation de certains producteurs en riziculture. En tout état de cause, ces producteurs soutiennent la politique agricole du chef de l’Etat.
EL HADJI MAEL COLY