Plus de 14 000 enfants sont sans extrait à l’IEF de Bignona 1

L’inspecteur de l’éducation et de la formation (IEF) de Bignona 1 à une gosse préoccupation, plus de 14 ,000 de ses élèves ne sont pas inscrits à l’état civil. Une situation assez préoccupante qui ne laisse pas indifférent l’inspecteur Laurent Faye. C’est pourquoi, dès son arrivée à la tête de l’IEF il y a un peu plus de ,6 mois, il a inscrit cette question dans la liste de ses priorités. Un plan d’action à été mis en place pour enrôler le maximin d’enfants. Et la sensibilisation à été retenue comme principale stratégie pour amener la communauté à prendre conscience de ce fléau. Toutes les visites dans les écoles et toutes les rencontres constituent pour l’inspecteur et son équipe une occasion pour faire le plaidoyer un faveur de l’inscription des enfants à l’état civil. L’objectif c’est qu’on ne connaissent plus ce phénomène d’ici à l’ouverture prochaine des classes. Pour cela, l’inspecteur Faye appelle la communauté (parents d’élèves, partenaires, collectivités locales, services de l’état, enseignants) à se mobiliser dans un élan solidaire. Laurent Faye à réitéré cet appel Vendredi en présidant l’ouverture de la Kermesse du Groupe scolaire de Bignona commune.
L.BADIANE pour Xibaaru.com