Pétition dans la banlieue contre les délestages intempestifs

Une pétition a été lancée contre les délestages à Pikine, Parcelles assainies et Guédiawaye. Le mouvement «Touche pas à ma soeur», qui en est l’initiateur, dresse un tableau noir de la banlieue en proie à de récurrentes coupures de courant. Dans un communiqué, le président Ismaela Kamby déclare que « jusqu’à présent, on ne trouve nulle part une explication plausible et convaincante quant à recrudescence des coupures d’électricité au quotidien. L’attente commence à perdurer et les solutions promises tardent à voir le jour». Les initiateurs de la pétition envisagent de recueillir la signature des délégués de quartier et des imams de la Banlieue et des populations.