Pèlerinage de Popenguine : d’importants moyens déployés pour l’hygiène et la sécurité

Des centaines d’agents de la Gendarmerie, de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers et du Service national de l’hygiène sont déployés à Popenguine (ouest) à l’occasion de la 128e du pèlerinage marial, a constaté une journaliste de l’APS, dimanche.

Le pèlerinage marial de Popenguine se tient depuis samedi et se poursuivra jusqu’à lundi.

Ce pèlerinage est pour la communauté catholique « un acte de dévotion accompli auprès de la Vierge-Marie ».

Des milliers de pèlerins venus de toutes les régions du Sénégal prennent part au pèlerinage organisé chaque année à Popenguine, une commune située à une cinquantaine de kilomètres de Dakar.

Quelque 16 mille pèlerins sont arrivés dans cette cité religieuse, ce dimanche vers 16h30, a appris l’APS auprès du comité d’organisation de l’évènement.

Le thème choisi cette année pour mobiliser les fidèles est : « Comme Marie, soyons témoins de la miséricorde divine ».

Un numéro vert (800 00 20 20) est mis à la disposition des populations, pour leur permettre de signaler les « comportements suspects », a-t-il indiqué.

« Nous sommes venus avec 85 éléments tous grades confondus, trois véhicules 4×4, des appareils pulvérisateurs, etc. Depuis plus d’une semaine, nous sommes à Popenguine. Nous y resterons jusqu’à mercredi », a dit le lieutenant Lansana Mané, chef de la brigade de l’hygiène de Thiès (ouest).

Selon lui, les lieux d’hébergement et de regroupement des pèlerins ont été désinfectés.

Le lieutenant Moussa Niang, chargé de l’information et des relations publiques de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers, a confirmé le déploiement de 280 éléments.
Huit ambulances et des véhicules de différentes sortes sont positionnés à Popenguine.

« Nous sommes ici depuis vendredi. Nous resterons là jusqu’à mercredi matin. Notre mission est d’assurer la sécurité et la sauvegarde des personnes et des biens, participer au renforcement des mesures de prévention et de protection civile », a assuré Moussa Niang.