Oulampane reboise sur 4 ha des espèces diverses dans le cadre d’un projet du conseil départemental

La commune de Oulampane a démarré le reboisement de 500 plan sur un espace de 4 ha entre le village de Marougoune et le quartier kayagha du village de Bougoutoub. Le linké, le khaya et le ditakh sont les espèces choisies par la commune. Ce programme de reboisement entre dans le cadre d’un plan de riposte contre la déforestation et l’atténuation face aux changements climatique. Une vision du conseil départemental de Bignona traduite en projet intitulé changements climatiques et forêts soutenu par la Savoie. Pour le Maire de la commune d’Oulampane, il n’y a plus de temps à perdre, il faut tout de suite passer à l’acte pour atteindre très rapidement les objectifs visés par le conseil départemental initiateur de projet. Lansana Sané estime qu’il n’y aura jamais d’émergence en Casamance si les forêts du sud continuent à subir les agressions abusives et illicites sans qu’aucune réponse ne soit apportée de façon urgente. C’est la raison pour laquelle le Maire et sa population s’engagent à entretenir de façon stricte les arbres plantés. Un plan de suivi est élaboré et validé par les acteurs concernés. Les travaux de reboisement dans le cadre de ce projet ont démarré Mercredi sous la conduite du Maire lui-même.

L.BADIANE pour xibaaru.com