Objectifs de développement durable : Le Sénégal mal parti pour l’horizon 2030

Les États membres des Nations Unies se sont engagés, en septembre 2015, à atteindre 17 Objectifs de développement durable (Odd) à l’horizon 2030. Le Sénégal figure parmi les pays qui ont mal engagé la course, selon un rapport d’ActionAid parvenu à SeneWeb ce jeudi et portant sur les inégalités dans le cadre du sommet de New York sur les Odd.

ActionAid s’est intéressée à dix des pays en développement où elle est présente.
« Sur les dix pays étudiés par ActionAid, seuls trois– le Brésil, l’Afrique du Sud et le Ghana– ont déjà mis en place plus de 65 % des politiques-clés en matière de réduction des inégalités, et trois pays- le Sénégal, l’Ouganda et la Zambie- en ont mis moins de 50 % en place », révèle le rapport.

Par exemple pour l’Odd 10 (inégalités générales) et l’Odd 5 (inégalités entre les genres), le Sénégal, la Zambie et le Nigeria sont les seuls pays à n’avoir mis en place aucune législation pour une protection sociale efficace et sur l’égalité des salaires.

« Pour ne rien arranger, souligne ActionAid, les pays riches ne soutiennent pas les pays en développement comme il le faudrait, ce qui contredit l’engagement pris avec l’Odd 17 : ‘’revitaliser le partenariat mondial pour le développement durable’’. En effet, certaines des politiques de ces pays aggravent même les inégalités à l’échelle mondiale. »