Noël Bignona : « Il fait encore nuit dans le cœur des hommes… » Abbé Camille Gomis

La communauté chrétienne célèbre Noël ce 25 Décembre marquant la naissance du Prophète Jésus de Nazareth. Le curé de la paroisse Notre Dame de Lourdes de Bignona a entretenu les fidèles sur un sujet d’actualité qui n’a laissé personne indifférent. Et l’Abbé Camille d’entonner cette phrase pleine de sens, courte mais qui en dit beaucoup sur la situation que vit le monde actuellement. « Il fait nuit dans le cœur des hommes » a-t-il dit devant une assistance acquise à sa cause. Pour l’homme de Dieu, « il fera jour quand les hommes verront en leurs semblables des frères ». Le curé invite les gens à regarder ce qui se passe dans le monde. La planète est traversée par des mésententes dans les familles, des disputes au sein des communautés, des guerres, des violences dans nos pays. Tout ceci, c’est parce que les hommes ne se reconnaissent pas encore comme des frères ou sœurs, selon l’Abbé Camille Gomis. C’est pourquoi, pour quelque motif que ce soit, l’homme va porter atteinte à la vie de son frère, se désole le curé. Voilà pourquoi, ajoute l’Abbé, l’église nous propose Noël pour nous rappeler que le Christ est encore là au milieu de nous pour nous apporter sa lumière. La vraie lumière ne vient pas du ciel ou des astres, de nos centrales. Ce n’est pas celle qui éclaire nos rues, ce n’est pas, non plus celle du soleil et de la lune. La vraie lumière, c’est celle qui nait du cœur de Dieu et qui est reçue par le cœur de l’homme. Elle prend sa source dans l’amour et la miséricorde de Dieu. C’est une des séquences de l’homélie de la messe de minuit (veille de Noël) dirigée par l’Abbé Camille Joseph Gomis curé de la Paroisse Notre Dame de Lourdes par ailleurs président de l’Union du Clergé du Sénégal (UCS).

L.BADIANE pour xibaaru.com