Nabou Diagne Salvador au chevet des élèves démunis de la banlieue

Après s’être investie pendant plusieurs années dans l’assistance aux populations démunies, la célèbre stylistye Nabou Diagne Salvador a décidé d’institutionnaliser ses actions sociales par la mise en place d’une fondation dite «Taxawu Askan Wi ». La cérémonie officielle de lancement s’est tenue ce samedi au Cices avec à la clé une distribution de fourniture scolaire à plusieurs centaines d’élèves de Pikine, Guédiawaye et Yoff. C’était en présence de plusieurs personnalités politiques, religieuses et coutumières comme le Djaraf de Ouakam, Youssou Ndoye, la députée Aida Mbodj et l’ancien ministre Farba Senghor.
En effet, revenant sur les objectifs de la fondation Taxawu Askan Wi, Mme Nabou Diagne a déclaré que l’idée principale est de d’aider et d’accompagner les populations démunies à travers un programme de solidarité agissante surtout à l’endroit des personnes à mobilité réduite et des élèves issus des familles ayant de grande difficulté économique et financière.
Après avoir salué l’engagement de la présidente de la fondation, la député Aida Mbodji s’est engagé à l’offrir en exemple au niveau de la tribune de l’Assemblée Nationale du fait de son engagement et de sa solidarité agissante aux seins des populations démunies.