« Mon mari jouit trop vite, que faire ? »

C’est l’histoire d’une femme désemparée. Elle souffre dans son intimité conjugale et veut de l’aide. Son histoire est la suivante : « Sameu blem moy sameu dieukeur dafa gawa daanou balama def samay feem reik mounei yathie ei yassarrr wala mou commencei touti rekkk egue terre dima frustrei. Defna lounek sonena trooop.

G jamei jouiii billae sameu copine yi souniouy wakh damay sourire(jaune)rekkk ».

2 Comments

  1. Donne lui à boire :  » reine datte, dakh at, ndandog plus du citron  » incha allah tu aura ton pied

Les commentaires sont fermés.