Mauvaise qualité de l’eau à Dakar : Mansour Faye indexe la vétusté de certaines installations

L’accès à une eau potable demeure un casse-tête pour les populations de certains quartiers de Dakar. Si elles n’en manquent pas, le liquide qu’elles reçoivent parfois des robinets est de couleur rougeâtre. Selon le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mansour Faye, cela est due à la vétusté de certaines installations. « Nous procédons régulièrement à des contrôles de qualité sur la potabilité de l’eau. Il peut se trouver que l’eau contient du fer, ce qui explique la couleur rouge. A Dakar, il y a des conduites assez anciennes. Nous sommes en train de procéder au renouvellement desdites conduites. Cela va nous permettre d’améliorer d’avantage la qualité de l’eau », a-t-il expliqué, alors interpellé par les journalistes en marge d’un atelier sur l’assainissement urbain. Et Mansour Faye d’ajouter : « Nous savons qu’il y a des quartiers où les populations sont confrontées une distribution irrégulière de l’eau. Il y a des programmes que nous sommes en train de mettre en œuvre pour résoudre définitivement le problème. Le programme de Keur Momar Sarr 3, dont le financement a été bouclé, va mettre à disposer à Dakar plus de 200 m3 d’eau par jour. La même dynamique est enclenchée au niveau des régions pour permettre aux populations de pouvoir disposer de l’eau en quantité et en qualité ».