Durant l’hivernage, plusieurs quartiers de la ville de Saint- Louis se retrouvent sous les eaux à cause d’un problème d’assainissement. Cette situation toujours décriée a parfois poussé les populations, surtout des sous quartiers de Pikine, à battre le macadam ou barrer la Rn2. En procédant à l’inauguration de la Case des Tout-petits de Pikine, le maire de la commune, Mansour Faye, par ailleurs ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, a rassuré les populations. Il a rappelé que ce populeux quartier de plus de 75.000 âmes va bénéficier de nouvelles structures d’assainissement dans le cadre du Programme des dix villes de l’Office national de l’assainissement au Sénégal (Onas). A cet effet, six milliards sont mobilisés pour Pikine, Diaminar, Léona et Eaux-Claires, entre autres quartiers de la ville. Il sera également procédé à la requalification du bassin de rétention de Pikine 700. L’espace sera libéré pour d’autres finalités. Dès mardi, des instructions fermes seront données pour que des opérations de curage soient effectuées sur le réseau de Pikine.

PARTAGER