Mame Mactar Gueye de Jamra attaqué sur les 130 millions de la primature

Après la déclaration de Jamra et Mbañ gaccé sur la seconde avance de 130 millions de la Primature aux grévistes de la faim de l’ex-AMA-Sénégal , Me Masokhna Kane est monté au créneau, sur les ondes de la Rfm, pour dire qu’aucun sou n’a été versé à la banque. «Il n’aurait jamais dû citer mon nom parce que je n’aurais pas répondu s’il n’avait pas cité nommément mon nom. Je m’inscris en faux contre cette déclaration car à ce jour, à cette heure dont je vous parle, je n’ai pas reçu un sou de l’acompte dont il parle», a déclaré Me Kane qui invite Mame Matar Guèye à «cesser de faire de la misère et des larmes de ces travailleurs un fonds de commerce pour essayer de faire plaisir au gouvernement »

«Qu’il s’y prenne autrement. En tout état de cause, si l’Etat a versé un acompte de 130 millions, cela signifierait que l’Etat n’a pas tenu parole parce qu’il s’était engagé à tout payer, près de 3 milliards. Et c’est peut être lui qui a conseillé à l’Etat de verser un nouvel acompte peut être en s’engageant de calmer les travailleurs», souligne Me Kane avant de renchérir : «Si c’est le cas, vraiment, il a raté sa médiation, mais qu’il arrête de faire de l’activisme parce que je n’ai pas reçu l’argent dont il parle. J’ai même pris la précaution d’interroger à 16H39 la banque et il n’y a absolument rien jusqu’à ce moment-là». Poursuivant, Me Kane lance : « S’il s’est arrangé auprès du gouvernement pour leur dire ‘versez 130 millions, moi je vais calmer les travailleurs’ non seulement, il ne leur rend pas service, mais il a raté sa médiation», conclut-il.