Mamadou Racine Sy, PCA de l’IPRES promet l’ouverture d’une agence à Kédougou

Les retraités de Kédougou ont accueilli ce mardi 3 novembre 2015 une forte délégation de l’Institution de Prévoyance Retraite du Sénégal(IPRES) conduite par son PCA, M Mamadou Racine Sy. Le rassemblement a eu pour cadre le centre de santé de Kédougou.
C’est avec beaucoup d’enthousiasme que les retraités de Kédougou ont accueilli pour la première fois des responsables de l’IPRES. Ce qui traduit le rôle important que l’institution est en train de jouer dans la couverture de l’ensemble du territoire. C’est pour témoigner ce signe de respect, de sympathie et de reconnaissance aux retraités de Kédougou que les hauts responsables ont effectué le déplacement.
« C’est la première fois que nous foulons le sol de Kédougou. Mais, nous avons voulu montrer par ce geste toute l’importance que nous montrons à nos retraités quelle que soit la région d’appartenance parce que tous les retraités du Sénégal sont d’égale dignité .C’est également pour nous une occasion de témoigner notre respect et notre reconnaissance pour tous ceux qui ont consacré leur vie à la nation et qui sont aujourd’hui des allocataires de l’IPRES. C’est pour nous une occasion de témoigner nos hommages déférents et respectueux à toutes ces veuves, à toutes ces braves femmes qui sont ici présentes à qui nous souhaitons bonne santé et longue vie » a laissé entendre M Mamadou Racine Sy, le Président du Conseil d’Administration de l’IPRES.
Kédougou aura bientôt une antenne de l’IPRES
Pour donner un sens à cette communion avec les retraités, l’IPRES a promis de traduire s, en réalité une vieille doléance.
« Un bureau ou agence de l’IPRES sera ouvert(e) à Kédougou à partir du 1er janvier 2016. Ce qui se passe aujourd’hui rentrera dans les traditions de l’IPRES et à chaque que le conseil d’administration aura à se déplacer dans les autres régions. Kédougou recevra la visite des autorités compétentes de notre institution » a confié le PCA de l’IPRES.
Dans le même sillage, M Mamadou Mbengue, le Directeur Général de l’IPRES a apporté quelques informations complémentaires sur la stratégie que l’institution compte mettre en œuvre pour réaliser cette ambition.

« Au début nous allons commencer par une location et à terme nous allons construire une infrastructure digne de ce nom et très imposante pour démontrer que l’IPRES fait de l’équité et de la justice un maître mot » a-t-il précisé.
La mensualisation des pensions est imminente
Par ailleurs, le DG reviendra à la charge pour dire : « La mensualisation des pensions de retraite est une chose imminente puisque le premier mois de 2016 va être payé pour une périodicité mensuelle et sera payé par anticipation à partir du 14 décembre prochain. Les retraités du Sénégal vont recevoir mensuellement leurs pensions de retraite. Dans un premier temps, ce sera une division par deux de la pension mais la stratégie et l’objectif qui est visé c’est de parvenir dans un proche avenir en terme d’années de payer mensuellement ce qu’on est en train de payer tous les deux mois et peut-être un peu plus. Cela va démarrer incessamment puisqu’il y aura une première augmentation à partir de janvier 2016 qui va se répercuter au niveau de leurs pensions » a-t-il ajouté.
Pour saluer la forte mobilisation des femmes à cette rencontre, M Mamadou Racine Sy le PCA de l’IPRES a fait preuve de générosité en leur offrant personnellement une somme de 1 million de FCFA. Les retraités, eux ont reçu du bienfaiteur une enveloppe de 500 000 FCFA. Des bénédictions ont été formulées en faveur des membres de la délégation en vue de la réalisation de leurs ambitions pour les retraités.
Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com