Mairie de Patte d’Oie : les agents restés 3 mois sans salaires

Les travailleurs de la mairie de Patte d’Oie vont organiser un grand rassemblement aujourd’hui. Cela en vue de réclamer le paiement de 3 mois de salaires que leur doit la commune. Avec le transfert des dossiers comme le paiement des structures de santé de la mairie de Ndakaaru aux municipalités locales, des problèmes comme le retard du paiement des salaires, entre autres, sont souvent notés. Ne pouvant plus supporter cette situation, ces agents ont décidé de brandir l’arme de guerre et menacent de descendre dans la rue. Se considérant comme des victimes de l’Acte 3 de la Décentralisation, Sidiya Ndiaye porte-parole de ces derniers, dénonce les conséquences déplorables pour les travailleurs. «Nous avons convié à ce grand rassemblement, pour éviter l’effet domino au niveau des autres communes comme celle de Ngor, de Fann-Point E-Amitié.
A l’issue de nos échanges, une décision sera prise pour rassurer tous les travailleurs concernés par le redéploiement qui est en train de devenir un suicide pour eux ». On ne comprend plus, dit-il, « parce qu’au-delà des salaires, les cotisations sociales ne sont plus versées. Sur tous les plans, les travailleurs ont tout perdu. Tous les droits des travailleurs sont remis en cause». Pour résoudre cette situation, Sidiya Ndiaye lance un appel au chef de l’Etat. «Nous demandons urgemment que le président de la République prenne les mesures correctives à cette situation. Sinon nous allons descendre dans la rue». Les problèmes sont là, il faut les résoudre pour lutter jusqu’à la dernière énergie Nous allons combattre l’Acte 3 et à partir de maintenant nous allons faire un front pour y parvenir», prévient-il.