Macky Sall et le HCCT à la Une des quotidiens du vendredi

Les quotidiens parus ce vendredi mettent en exergue l’actualité politique, avec les menaces de Macky Sall contre ses militants qui ont perdu l’élection des Hauts conseillers à Dakar, et la publication par Ousmane Sonko, président du parti Pastef, de ses biens.
Dans L’As, Macky Sall parle de la défaite de Benno Bokk Yakaar à Dakar et promet : «Je vais tout réorganiser».

Nos confrères expliquent que malgré la razzia opérée par la coalition Benno Bokk Yakaar au niveau national, la défaite qu’elle a essuyée face à «Taxawu Dakar» est restée en travers de la gorge du président Sall qui a tenu à s’en plaindre hier en Conseil des ministres.

«Pour Dakar, dit le Chef de l’Etat, vous pouvez être sûrs que je vais prendre les choses en mains et tout réorganiser».

Il ajoute dans Le Populaire : «Je vous avais dit de ne pas y aller…C’était un combat perdu, et en politique, il faut éviter de perdre. Je vais reprendre les choses en main. Et croyez-moi que je vais le faire sans attendre».

Toutes choses qui poussent Direct-Info à parler de «vendredi de tous les dangers» avec la tenue du Secrétariat exécutif de l’Alliance pour la République (Apr, au pouvoir) aujourd’hui.

Commentant toujours ces élections, Le Quotidien note que «Tanor dévalue Khalifa». Dans ce journal, le Sg du Parti socialiste se dit satisfait, «malgré les dissidences à Dakar».

«En cas de refus de s’allier avec Bby aux législatives-Khalifa Sall menacé d’exclusion du Ps», titre Rewmi, soulignant que les pro-Tanor ont déjà brandi l’article 7.

Pour la présidentielle de 2019, Rewmi informe que «les Vert» n’auront pas de candidat.

Dans un entretien accordé à L’Observateur, le ministre-conseiller Benoit Sambou assène ses vérités et estime qu’ «il ne faut pas transformer l’Apr en ring (car) ce n’est pas en donnant des coups à des camarades dans l’Apr qu’on va impressionner le président Sall».

Donnant la réponse du président de Pastef à Aliou Sall, Le Témoin indique que «Ousmane Sonko publie son patrimoine et menace». «Ousmane Sonko défie Macky et ses hommes», titre Walfadjri.

A la Une de La Tribune, Ousmane Sonko affirme : «Sur l’honneur, je déclare mon patrimoine». Ce journal fait état d’une maison à deux étages, d’une voiture et de deux comptes bancaires.

Le Soleil lui, parle de la Tabaski 2016 prévue ce 12 septembre, et souligne que «Macky Sall pour un approvisionnement efficace du marché en moutons».

Dans sa rubrique «Tel quel», le journal EnQuête s’intéresse à Aminata Mbengue Ndiaye, «ministre de la Tabaski !» pour qui approvisionner le Sénégal en moutons est devenu une obsession.

Selon le journal, Mme le ministre est «peinte comme quelqu’un qui prend des décisions toute seule et qui supporte mal les critiques».