Macky rapproche le nord et le sud du Sénégal ; la route Kaolack-Nioro poursuivie jusqu’à Keur Ayib mais…

Voyager entre le mord et le sud du Sénégal n’est pas une mince affaire mais l’un des facteur qui font que les deux parties s’éloignent davantage reste incontestablement l’état cahoteux des routes qui les relient en plus de la traversée périlleuse de la Gambie. Mais ce facteur va bientôt être dépassé. En effet, xibaaru avait il y a un an que « le Sénégal s’arrêtait à Nioro car c’est dans ce département que la bonne route s’est arrêtée en quittant Kaolack pour aller vers le sud. L’appel a certainement été entendu, certains dirons que c’était déjà prévu mais nous constatons aujourd’hui une évolution. La route est en train d’être faite. Les travaux sont en cours mais si le rythme est jugé trop lent par les usagers notamment les chauffeurs qui souffrent terriblement. Une déviation est créée pour empêcher aux véhicules de monter sur la route en construction mais force est de reconnaitre cette déviation est un véritable danger pour les chauffeurs, les clients et les véhicules. Il n’y a aucun soin sur cette déviation, que des creux constituant finalement un danger. Conséquence, les chauffeurs casse régulièrement leurs pneus, leurs roulements ou encore les lames de leurs véhicules. Une situation difficile qui risque de ne pas être vite dépassée à cause de l’état d’avancement des travaux. Malgré tout, les populations riveraines comme les usagers salut le démarrage des travaux et souhaite que l’entreprise accélère la cadence. Avec l’hivernage qui s’installe progressivement, la situation va devenir plus insupportable.

L.BADIANE pour xibaaru.com