Lutte contre la tuberculose à KOLDA : Les acteurs s’engagent

Selon les dernières statistiques, la région a enregistré un taux qui avoisine les 47%. Une raison suffisante pour que les acteurs de la santé s’engagent à la lutte pour une baisse considérable de ce taux de tuberculose. Ainsi Des rencontres de plaidoyer et de sensibilisation sont organisées çà et là pour sensibiliser la population face à la tuberculose qui selon Ibrahima Fall « est une maladie guérissable ». Pour y arriver, des dépistages sont organisés dans le sens de situer le niveau de la maladie chez les populations. Le responsable du traitement de la tuberculose au centre de santé renseigne que la durée du traitement qui pouvait atteindre un an ou plus, est fortement réduite à six mois surtout chez les nouveaux cas. Ibrahima Fall ajoute que le traitement est gratuit. Une bonne nouvelle pour les malades de la tuberculose qui sont invités à se faire traiter le plutôt possible. D’ailleurs au courant de cette année, le district sanitaire a enregistré 160 patients. Un nombre jugé très élevé par rapport aux années précédentes. Malgré cette ferme volonté de venir à bout de cette maladie dans cette partie sud du pays, on note des contraintes liées à cette lutte. Il s’agit surtout du cas des patients qui ne reviennent plus pour suivre le traitement. La mobilité des populations en est la principale cause.
EL HADJI MAEL COLY

1 Comment

  1. C’est inquiétant mais pas surprenant car vous savez autant que moi que cette région à un besoin criard d’Infrastructures Routières et de Santé. Comment voulez vous qu’une région avec plus de 80% de routes non bitumées soit sans conséquence aux population. Si on est sérieux, on doit comprendre que Kolda a besoin d’un programme spécial pour élever son niveau très bas d’urbanisation et de modernité.

Les commentaires sont fermés.