Lutte contre la rage : 649 chiens abattus et 131 vaccinés

La journée mondiale de la rage a été célébrée au Fouladou comme sur l’étendue du territoire national, ce mercredi 28 septembre. Une occasion pour Dr Mouhamed Sarr, inspecteur régional des services vétérinaires, d’informer que durant la période 2012-2016, 649 chiens atteints de cette maladie ont été abattus et 131 vaccinés.
Ces actions préventives revêtent une importance capitale, de l’avis de Dr Sarr. Qui dit : « La rage est une maladie mortelle et presque incurable à un certain stade. C’est pourquoi nous devons accentuer la lutte sur la prévention. » D’autant que, souligne-t-il, le traitement est très coûteux. « Généralement une dose de vaccin coûte 11 000 francs CFA alors que le malade doit prendre environ 7 doses pour un traitement complet. »
Dr Sarr informe que, dans le cadre de la Journée, le ministère a mis à la disposition du service vétérinaire régional 50 vaccins pour les chiens.
La rage est maladie infectieuse transmise par morsure de mammifères tels que le chien, le chat, le porc, le mouton, la chèvre, etc. La salive de l’animal peut être infectieuse quatre semaines avant l’apparition des signes cliniques.