Louga : un atelier de maintien des filles à l’école

Selon Ibrahima NDIAYE, Inspecteur d’Education et de la Formation et Point Focal Projet d’Appui à l’Education des Filles(PAEF), «Aujourd’hui on est en train d’organiser un atelier, c’est-à-dire une formation au profit des mères d’élèves qui sont dans nos associations. Et cette formation porte sur les droits humains les droits des filles et va durée 2 jours à la salle de réunion du CRETEF.
Et aussi les droits des femmes. Tout ceci entre dans le cadre d’un processus de capacitation des femmes membres des associations de mères d’élèves initiées par le PAEF depuis son avènement dans la région de Louga. Dans les autres régions, cette formation permettra certainement de mieux lutter plus efficacement contre la déperdition scolaire touchant des filles dans les écoles.
Elle permettra également aux femmes de mieux jouer leur rôle dans le combat pour une éducation de qualité des filles dans les écoles. Je pense que non seulement nous nous battons pour l’inscription massive de filles mais aussi pour leur maintien avec des performances certaines ; et les femmes juristes aujourd’hui ont remarquablement mené les débats dans cet atelier.Ainsi dans la salle il y avait une écrasante majorité de femmes pour ne pas dire que les hommes étaient absents».
Selon Mme khady BA qui est venu en partenariat avec le Projet d’Appui pour l’Education des jeunes Filles (PAEF) pour mener un atelier de formation et un renforcement de capacité des Associations de Mères d’Elèves (AME) , les échanges ont porté sur les droits humains, les droits des filles et des femmes ce partenariat avec le PAEF est bénéfique à Louga comme il l’a été avec l’AME à Diourbel.
Ces femmes du (PAEF) envisagent la même chose dans les autres régions du pays pour, au finish, le bien de la communauté nationale».
LOUGAWEBMEDIAS.COM