L’ONCAV apte au recrutement de 500 volontaires à la surveillance des forêts

L’Organisme National de Coordination des Activités de Vacances(ONCAV) veut jouer pleinement sa partition dans la lutte contre la coupe abusive du bois dans cette partie sud du pays. Ainsi, l’ONCAV initie un projet de recrutement de 500 jeunes volontaires aptes à épauler les forces de défense et de sécurité forestières. Ces volontaires de la forêt seront mis à la disposition du ministère de l’environnement et du développement durable. A en croire Amadou Kane, le choix de ces jeunes fera l’objet d’une sélection rigoureuse entre les 50 ASC retenues des régions de Kolda, Ziguinchor et Sédhiou. Et le président de l’ONCAV de préciser que la rémunération de ces volontaires incombe aux autorités étatiques par le ministère de l’environnement. Une source d’emploi permanent pour des jeunes engagés à la protection des forêts qui tendent à disparaître dans cette partie sud du pays. Les quelques réserves qui y restaient, sont fortement agressées par des ennemis de la forêt. En attendant la sélection définitive de ces volontaires,  l’heure est à faire l’état des lieux pour justement cerner les véritables contours de la mission à confier à ces jeunes, dans leur responsabilité  d’accompagner les agents de l’environnement à combattre la coupe illégale et abusive du bois.
EL HADJI MAEL COLY