L’islam face à la drogue et la menace terroriste au menu du 26ème Gamou de Bignona

Sous l’égide du vénéré marabout El Hadji Fansou Bodian, le département de Bignona célèbre la 26ème son Gamou. Cet événement devenu international qui regroupe chaque année des milliers de talibés qui viennent de partout se tient dans un contexte assez particulier. Le terrorisme gagne du terrain et les musulmans sont pointés du doigt. De plus en plus, la communauté internationale associe l’islam au terrorisme.  Chaque jour, plusieurs personnes meurent à travers le monde, victimes des actes de terrorisme. Mais le plus étonnant, c’est que les auteurs de ces tueries ne font pas de différence entre musulmans et adeptes des autres confessions religieuses. Tous sont tués comme des mouches. Et pris sous cet angle, ce n’est pas du djihad. C’est pourquoi, le Khalife de Bignona qui ne comprend pas cette attitude, au nom de l’islam estime qu’il est temps qu’on se parle entre nous et avec les autres. Pour lui, l’islam, le christianisme ne cautionnent pas qu’on tue son prochain en se cachant derrière la religion ou pour toute autre raison. Une autre menace à la stabilité, c’est la drogue qui fait des ravages et devient du coup une entrave à la pratique de l’islam. Pour le bon déroulement de ce Gamou, le Khalife demande aux talibés de venir dans la discipline mais attend l’appui des autorités publiques pour la prise en charge des pèlerins qui viennent toujours très nombreux de toutes les régions du pays, de la sous-région et des autres continents.  L’événement est prévu le Vendredi 6 Mai 2016.

L.BADIANE pour xibaaru.com