L’IEF Laurent Faye met les conditions pour un niveau d’excellence

Depuis son arrivée à la tête de l’inspection de l’éducation et de la formation de Bignona 1 en Août dernier, l’inspecteur Laurent Faye avait clairement défini son ambition. L’objectif à atteindre clairement indiqué; se classer par les meilleurs au niveau national et au sein de l’Académie de Ziguinchor. Le diagnostic a montré des faiblesses pour la circonscription de Bignona 1. Un agenda a alors été mis sur pied pour relever le défi progressivement et cela en commençant pour l’année scolaire en cours. Parmi les actions retenues, on peut citer entre autres la progression harmonisée, les évaluations standardisées, l’encadrement des enseignants et directeurs d’école par une gestion rapprochée permanente. Tout ceci couronné par une grande fête de l’excellence. Ce sera l’occasion de récompenser ceux qui se sont distingués dans leur catégorie. Les élèves, les écoles et même des enseignants seront primés à l’occasion de cette fête de l’excellence. Dans ses prévisions, l’IEF a retenu 312 récipiendaires. Du préscolaire au secondaire en passant par l’élémentaire, le moyen et l’enseignement technique et professionnel, les meilleurs seront identifiés et récompensés devant leur pairs. C’est la formule que l’inspecteur Faye et ses collaborateurs ont retenue pour créer une saine émulation et une compétition entre les acteurs afin de filer tout droit vers l’excellence. Pour réussir un tel projet, il faut d’importantes ressources financières, matérielles et humaines. C’est pourquoi le Préfet de Bignona a convoqué une réunion présidée par son adjoint hier Mercredi pour tracer les contours d’une fête de l’excellence à la hauteur des ambitions pour hisser le département au rang des meilleurs. Après l’exposé des motifs par l’IEF, les acteurs ont tout de suite adhéré et chacun s’est senti concerné par le projet. Mais les mots clés étaient l’implication et la participation de tous les acteurs. Une grande contribution est attendue des collectivités locales (communes et conseil départemental) mais aussi l’implication des cadres du département d’ici et d’ailleurs. Ils sont tous invités à se mobiliser autour de l’inspecteur pour le bien des enfants de leur département. Que personne n’attende, a dit le Préfet Ly qui a même parlé de sursaut départemental pour aider l’école à travers cette fêtes de l’excellence qui est un intrant sûr pour cultiver l’excellence. Le coût global de cette fête tourne autour de 10 millions de FCFA. Un pari que l’administration et les autorités scolaires comptent réussir avant le 4 Juin 2016, date retenue pour l’organisation de la fête. Des commissions regroupant tous les acteurs sont mises en place et un agenda de rencontre établi et la machine est ainsi mise en branle à la conquête de l’excellence.

L.BADIANE pour Xibaaru.com