L’Hôpital El Hadji Amadou Sakhir Ndiéguène de Thiès améliore son accueil

Les malades et leurs accompagnants se sont fréquemment plaints de l’accueil pas tellement fameux qui leur est souvent réservé dans les structures de santé. Conscient de cette situation et de ses conséquences négatives, le ministre de la Santé a adressé des directives au niveau des hôpitaux du Sénégal pour la mise en œuvre de mesures allant dans le sens d’améliorer les conditions d’accueil des populations et la prise en charge des urgences. A travers ces directives, il est recommandé la création d’un service dynamique d’accueil animé par des agents d’accueil, un service d’accueil des urgences, un bureau des usagers pour recevoir les réclamations des populations, un règlement intérieur, etc. C’est dans le cadre de ce processus qu’une mission du ministère dirigée par Saliou Diallo, directeur des Etablissements de santé était à Thiès pour constater de visu ce qui a été fait dans ce sens à l’hôpital El Hadji Amadou Sakhir Ndiéguène.
Selon Saliou Diallo, la série de visites a débuté à Dakar par les hôpitaux de Grand-Yoff, Fann, le Dantec, Rufisque. Maintenant, c’est au tour des régions. A Thiès, il estime que de grandes avancées ont été notées dans la prise en charge de l’accueil. Ainsi, il n’a pas manqué de féliciter chaleureusement le directeur de l’hôpital et son équipe. A en croire Saliou Diallo, l’hôpital El Hadji Amadou Sakhir Ndiéguène de Thiès est devenu un grand hôpital, avec pratiquement toutes les spécialités. Ce qui fait qu’il n’a rien à envier aux hôpitaux de Dakar. Cerise sur le gâteau, l’hôpital sera doté d’un nouveau scanner de dernière génération. «Il n’y a pas de doute que des efforts supplémentaires seront faits pour que le service des accueils soit encore beaucoup mieux aux normes», assure Saliou Diallo qui a annoncé la construction imminente d’une unité d’hémodialyse.