L’Etat va construire des stades à Kaffrine, Kédougou et Sédhiou

Le programme de construction des infrastructures sportives va se poursuivre en 2016 avec les stades régionaux de Kaffrine, Kédougou et Sédhiou, a annoncé, mardi à Dakar, le ministre des Sports, Amadou Bâ.

« Ce programme va se poursuivre conformément aux engagements pris à l’issue des conseils des ministres décentralisés, pour répondre aux besoins de maillage du territoire national mais aussi permettre à tous les Sénégalais de pratiquer dans de bonnes conditions, le sport de leur choix », a-t-il expliqué.

Le ministre des Sports intervenait au cours d’un atelier de validation de la lettre de politique sectorielle du département des sports.

Selon Matar Bâ, la volonté du chef de l’Etat, Macky Sall, de soutenir le sport, « se traduit par les importants moyens budgétaires octroyés cette année’’ à ce secteur, compte non tenu des « actions de réhabilitation et de construction d’infrastructures sportives de qualité ».

Il a rappelé que le budget de son département pour l’exercice 2016, a enregistré « une hausse de plus de 68 pour cent par rapport à la gestion en cours ».

« En matière d’infrastructures, les efforts fournis par l’Etat pour mettre aux normes les stades Léopold Sédar Senghor et Caroline Faye de Mbour, nous ont permis d’accueillir les phases finales de la Coupe d’Afrique des nations de Football des moins de 20 ans et celle des moins de 23 ans », a-t-il fait valoir.

Si l’on en croit le ministre des Sports, l’une des décisions symbolisant le mieux l’engagement des pouvoirs publics dans cette perspective, concerne « sans conteste, la construction en 2016, d’un nouveau Palais des sports moderne » sur le site de Diamniadio, à la sortie de Dakar.

Ce Palais des sports, confirmé par le président Macky Sall à l’occasion de la réception offerte lundi aux Lionnes championnes d’Afrique de basket, « contribuera à rendre plus performant le sport sénégalais en général et particulièrement les disciplines comme le basket et le handball qui continuent de nous donner de réelles satisfactions », a-t-il fait valoir.