Les travailleurs des collectivités locales en route vers un syndicat unitaire fort

Mettre sur pieds un syndicat fort  qui regroupe les travailleurs des collectivités locales,  telle est la volonté exprimée par ces agents de l’Etat qui ont franchi le cap d’assistants communautaires. . Ces travailleurs des collectivités locales assistent les maires dans leurs différentes tâches, et accomplissent des missions dans le but de développer la localité. Un maillon fort important dans le dispositif de fonctionnement de la commune. Suffisant pour que ces agents de l’état gèrent minutieusement l’administration des communes surtout celles rurales où les conditions de travail  restent toujours précaires. Justement cette précarité dans la vie de ces travailleurs des collectivités locales justifie en partie la forte nécessité de mettre en place un cadre idéal à prendre en charge les différents maux. Ici, ces travailleurs se battent par la sensibilisation pour un syndicat unique, dans le but d’améliorer les conditions de vie et de travail. D’ailleurs, le retard dans le paiement des salaires des agents, est un des goulots d’étranglement. La rencontre de Kolda a était l’occasion pour ces travailleurs de dénoncer à nouveau ce qu’ils appellent « le mutisme de l’état face à leurs doléances ». Leur intégration dans la fonction publique,  la prise en compte de l’ancienneté dans les reclassements et avancements, le versement des cotisations des travailleurs à l’IPRES, etc. L’unité de tous est fortement lancée et magnifiée pour constituer une force incontournable dans le champ syndical.
ELHADJI MAEL COLY