Les travailleurs de Suneor Kaolack frappés par la Crise

Les travailleurs de Suneor Kaolack sont frappés de plein fouet par la mauvaise campagne de commercialisation de l’arachide. Ces travailleurs et leurs familles sont assurément les véritables victimes de la morosité subie par les huiliers. Las de la situation, ils se sont mobilisés hier avec le soutien des populations de Lyndiane, Kabatoki, et Sibassor pour alerter les autorités de la crise. Car non seulement, une bonne partie des travailleurs est en chômage technique, mais ils n’arrivent plus à assurer la scolarité de leurs enfants. D’où la mobilisation des populations dont l’avenir s’assombrit. C’est la première fois, d’après le secrétaire général du syndicat des corps gras, Samuel Ndour que la Suneor de Kaolack vit une pareille situation, parce qu’elle n’a collecté, pour le moment ; que 3.210 tonnes d’arachides pour un objectif de 140.000 tonnes. Et les travailleurs de Suneor choqués par la déclaration du ministre de l’Agriculture en tournée dans le Saloum, réclament son départ du gouvernement pour avoir échoué dans la campagne de commercialisation. Ils estiment quelque part que le gouvernement est à l’origine de leur calvaire.