Les quotidiens du Vendredi sur l’éducation et les faits divers

Divers sujets allant de l’éducation à la politique en passant par les faits divers sont au menu des quotidiens parus vendredi.

Parlant d’éducation, Le Soleil se focalise sur la remise, hier, des prix aux lauréats du Concours général 2015, et titre : «La flamme de l’excellence toujours entretenue».

Dans ce journal, Macky Sall promet de «faire de l’enseignement arabo-islamique une partie intégrante du système éducatif» et un conseil présidentiel sur l’école sénégalaise.

«Concours général 2015 : Le chemin de l’excellence», écrit EnQuête à sa Une.

Commentant les résultats du Concours général, Walfadjri estime que «les filles (qui ont raflé la mise) sont en passe de prendre le pouvoir».

Pour le Concours d’entrée à l’Ecole nationale d’administration (ENA)-Section diplomatie, Le Quotidien souligne que «Macky présente les arabisants».

Si le président a pris la décision d’ouvrir la section diplomatie de l’ENA aux arabisants, c’est parce que selon Sud Quotidien, ces derniers ont remporté la palme au Concours général.

Selon EnQuête, les résultats catastrophiques du Bac 2015 portent même «les germes de l’échec» des futurs étudiants.

A sa une, le journal Sud Quotidien parle de l’installation tardive de l’hivernage et donne les «recettes pour sauver la saison».

Libération donne plus de détails sur le kidnapping de Fatou Bintou Ndiaye à Rufisque et retrouvée à Ziguinchor, 45 jours après.

«Le ravisseur logeait chez la fillette. Il l’avait enlevée pour se faire rembourser…une dette», expliquent nos confrères de Libération.

De son côté, L’Observateur fait de «monstrueuses révélations !» sur l’enlèvement de la fillette.

Ce journal souligne que la fillette est au cœur d’un deal qui a mal tourné car, «son père et son ravisseur étaient liés par une affaire d’argent. Le papa annonce le retrait de sa plainte».

Dans L’obs, la fillette dit : «J’ai suivi mon ravisseur parce que je le connais».

A la Une de Walfadjri, le «Pds (Parti démocratique sénégalais) met la pression sur les juges» qui examinent ce 6 août le recours sur le verdict du procès de Karim Wade.

Selon le journal, les Libéraux vont assiéger la Cour suprême le 6 août 2015.

Dans Direct-Info, «le Pds (est) dans ses états» suite à la décision de la Cour suprême fixant la date de l’examen des pourvois en cassation de Karim Wade.

Le Populaire, lui, écrit que «l’opposition promet un été chaud à Macky» avec un plan de guerre pour une offensive de 60 jours.