Les quotidiens du vendredi proposent un menu diversifié

Les quotidiens de ce vendredi traitent de divers sujets allant de la politique au terrorisme, en passant par les faits de société.

Le Quotidien parle de l’entrée en politique du ministre de l’Economie qui milite aux Parcelles assainies, à Dakar. «Amadou Bâ rejoint l’APR (Alliance pour la République, au pouvoir)», lit-on à sa Une.

Le Populaire fait état de «retrouvailles en l’ancien président et son ex-ministre d’Etat, et révèle : «Wade-Baldé : Le traité de…Versailles».

«Les projections de Wade pour 2017. Le pape du Sopi pour le maintien de l’unité de l’opposition», note Le Populaire, dans lequel journal, la Convergence socialiste tire à boulets rouges sur Macky, accusé de «placer son régime sous le signe du recul démocratique et du complot».

Parlant du terrorisme, EnQuête nous conduit «dans l’intimité d’Oustaz Ndao (de Kaolack, centre)», arrêté pour des liens présumés avec des groupes terroristes.

Selon ce journal, le quartier de Ngane où réside l’imam, est partagé entre étonnement, consternation et interrogation. «Celui qui est contre Oustaz Ndao est contre l’islam», soutiennent ses proches.

De son côté, La Tribune donne «la vraie histoire des deux femmes arrêtées par le GIGN (Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale)» qui les suspecte d’être en connexion avec des djihadistes de Boko Haram.

«Plus de 50 éléments mobilisés pour l’opération. Elles habitent à la Cité Jounkhob de Guédiawaye. Le mari d’une des femmes a été arrêté au Nigeria», explique La Tribune.

«Le Sida dans l’armée», titre Sud Quotidien qui consacre son dossier du jour aux maladies sexuellement transmissibles.

Ce journal informe que 300 soldats sont suivi, 10 perdus de vus et zéro décès.

Libération enquête sur le détournement e fonds destinés au renouvellement des taxis et indique que «la mafia (est) démasquée».

Le journal souligne comment Crest Global a volé l’argent de l’ex-Fonds de promotion économique (Fpe), et que le député et Sg des transporteurs, Alassane Ndoye, est ferré.

Pour L’As, «Youssou Ndour et Dubaï Port World devant le juge» car, le premier nommé accuse la société Dpw de détériorer l’imprimerie acquise par le Groupe futurs média.