Les quotidiens du vendredi proposent un menu diversifié

Des sujets allant de la politique au rapport de l’Agence de régulation des marchés publics (Armp), en passant par le marathon budgétaire, sont traités par les quotidiens de ce vendredi.

Le Quotidien revient sur la réélection du maire de Dakar à la tête des Cités et Gouvernements Locaux d’Afrique lors du 7ème Somme Africités qui a pris fin hier à Johannesburg (Afrique du Sud).

«Macky-Khalifa : La Sall guerre», titre le journal, soulignant que le Chef de l’Etat se félicite de l’élan unitaire des maires.

Mais sur cette réélection du maire de Dakar, L’As écrit que «les pro-Khalifa exposent les manœuvres de l’Apr (Alliance pour la République, au pouvoir)».

Dans la manchette de L’Observateur, Abdoulaye Baldé, ministre de l’Environnement estime que «le président a raison car, les responsables de son parti l’Apr doivent amplifier son action».

De son côté, Sud Quotidien s’intéresse à la pluralité politique, au contrôle de candidats pour 2017 et à la cohabitation pour 2019, et indique que «l’opposition tient son plan anti-Macky».

L’As met en exergue le passage hier du ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba, à l’Assemblée nationale pour défendre son budget 2016.

Devant les députés, Me Kaba a affirmé que «la prison de Rebeuss (à Dakar est) en vente pour 6,7 milliards».

«Réforme de la CREI, mise en vente de Rebeuss, recrutement de magistrats…Kaba secoue le temple», écrit Sud Quotidien.

«Sortie au vitriol contre les magistrats : Me Kaba tacle Me Adama Guèye», note EnQuête dans sa manchette.

Sur les audits de l’Armp, L’Observateur révèle «les gaietés du rapport» avec Mansour Gaye, l’auteur des 20 rapports les plus incendiaires qui tombe.

«Rapports d’audits de l’Armp : des délinquants dans nos hôpitaux», titre Libération, informant que 295 millions de F CFA ont été dépensés sans traces à l’Hôpital Général de Grand-Yoff.

«204 millions de F CFA en commandes directes à Matlaboul Fawzaini de Touba. Magouille et deals autour de 285 millions à l’hôpital de Kaolack. 169 millions de F CFA sans mise en concurrence à Louga. A Thiès, l’hôpital contaminé par le manque de transparence», détaillent nos confrères de Libération.

Le journal EnQuête s’intéresse à l’Ordre des médecins du Sénégal miné par des «magouilles et coups bas» avec des «documents comptables qui disparaissent comme par miracle».