Les quotidiens du mardi à fond sur le changement du concessionnaire des déchets solides à Dakar

La décision annoncée, lundi dernier, par Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Gouvernance locale, de transférer la concession des ordures dans la capitale, Dakar, à l’Union de coordination et de gestion des déchets solides (Ucg) au détriment de l’entente de la Communauté des agglomérations de Dakar et Communauté des agglomérations de Rufisque (Entente Cadak-Car), fait la Une des quotidiens de ce mardi.

Parlant de cette décision portant sur la gestion des ordures ménagères, Le Témoin fait état de «17 milliards à Abdoulaye Diouf Sarr pour combattre Khalifa Sall (maire socialiste de Dakar, mouvance présidentielle)».

Dans ce journal, les travailleurs de Cadak-Car qualifient cette décision de «purement politicienne».

«Le pouvoir cherche Khalifa jusque dans les ordures», titre Le Populaire, expliquant que pour «dépouiller le maire de Dakar, Diouf Sarr liquide Cadak-Car» et que le pouvoir met la main sur la manne des ordures estimée à 10 milliards et transfert la gestion à l’Ucg qui trônait sur un budget de 17 milliards.

Pour La Tribune, «le pouvoir jette Moussa Tine (coordonnateur de Cadak-Car) dans les ordures».

Dans ce journal, le syndicaliste Madany Sy réagit et estime que «c’est une décision politique».

«Dakar, la guerre de l’or-dure», écrit Sud Quotidien à sa Une, faisant état d’un marché de 10 milliards arraché à l’entente Cadak-Car sur fond de contestation.

Dans Direct-Info, le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne réagit au classement du Fmi qui met le Sénégal parmi les 25 pays les plus pauvres et soutient que «nous n’avons pas de quoi rougir».

«Nous sommes sur la bonne voie», dit le Pm dans Libération qui, revenant sur ces malversations présumées à l’ex-Fonds de promotion économique (FPE), révèle ce «non-lieu partiel pour Ndèye Khady Guèye».
«Une épine de 1,5 milliard enlevée du pied de l’ex-administratrice du Fpe. Le Dg de la Bgfi bank et ses complices lavés. Le doyen des juges ne vise que 1 milliard, le Parquet fait appel», expliquent nos confrères.

Selon L’Observateur, «la sortie de Ndèye Khady Guèye (est) scellée» car, elle est envoyée devant le Tribunal correctionnel pour détournement de 1,089 milliard.

Traitant du décès du professeur Oumar Sankharé, Le Quotidien parle d’un «ultime cours de l’Agrégé». L’As informe qu’il sera inhumé aujourd’hui à Thiès (Ouest).