Les quotidiens du mardi à fond dans la campagne électorale pour le référendum

La campagne électorale pour le référendum du 20 mars 2016 portant sur la révision constitutionnelle est largement commentée par les quotidiens sénégalais de ce mardi.
«Référendum du 20 mars prochain : La voie des religieux», titre L’Observateur, informant qu’ «Al Amine (porte-parole des tidianes) approuve les réformes de Macky et que Serigne Sidy Mokhtar (khalife général des mourides) réserve un accueil glacial au front du Non».

«Oui et Non, la guerre des sons», constate L’Obs.

Le Populaire parle de la bataille autour des faveurs de Touba» et souligne que «le camp du Non dément tout ndiguël du khalife en faveur du Oui. Le camp du Oui parle de douche froide des partisans du Non chez le khalife».

Ce qui fait dire à Rewmi qu’il y a une «difficile conquête de Touba par le Macky».

«La campagne s’emballe. Le chef de l’Etat déroule à Taïba Ndiaye, Noto et Tivaouane. Le Front du Non sur les traces de Macky à Touba. La campagne des artistes», note EnQuête à sa Une.

Sur les stratégies du front du Non au référendum, Le Quotidien écrit que «les RG (renseignements généraux) alertent» et informe qu’un «risque de confrontation est perceptible».

«Dynamique dangereuse pour le pouvoir», ajoute le journal, à côté de L’As indique que «le front du Non se densifie».

Le Soleil met en exergue les propos de Macky Sall à l’inauguration de la centrale de Tobène. «C’est la matérialisation d’une vision positive», dit Macky Sall.

Sud Quotidien apporte «la réplique des syndicats» à la sortie de Macky Sall sur les syndicats qui, selon lui, «détruisent les bases des universités africaines».