Les quotidiens du lundi entre politique et faits de société

Les quotidiens parus lundi traitent de divers sujets dominés par les faits de société et la politique.

Libération ouvre avec l’artiste Thione Seck en mandat de dépôt pour détention de faux billets de banque et note qu’il «joue son va-tout» car, devant faire face demain à la Chambre d’accusation.

«Comment ses avocats comptent obtenir la nullité de la procédure», dit le journal.

Selon La Tribune, après les avancées sur le dossier Bassirou Faye, étudiant tué par balle en août 2014 à l’Université de Dakar, «la famille de Ndiaga Diouf (tué par balle en décembre 2011 par le maire de Mermoz Sacré-Cœur) exige l’arrestation de Barthélémy».

Dans ce journal, le père du défunt Ndiaga soutient : «C’est Barthélémy Diaz qui a tué mon fils». De son côté, l’oncle du défunt indique : «Nous allons marcher, sa place est en prison».

Pendant ce temps, EnQuête donne la parole à Aïssatou Samb, mère de la défunte Tabara Samb, exécutée par Banjul, qui lance : «Que Jammeh me rende les restes de ma fille. Je n’éprouve aucun sentiment envers cet homme».

Le Témoin plonge dans la mutinerie qui avait éclaté au sein de l’armée centrafricaine en 1997 et écrit : «RCA : 18 ans après-Bangui, piège sexuel pour soldats ?»

Direct-Info consacre sa Une au jeu politique et se demande si «Khalifa Sall a-t-il trahi ses souteneurs ?».

Ce journal informe aussi que la jeunesse socialiste descend «le vieux politicien», Djibo Kâ, après sa décision de rejoindre le camp présidentiel. «Mimi Touré, retour en force», écrit Direct-Info.

Amsatou Sow Sidibé, ministre-conseiller du président de la République fait la Une de Walfadjri, en estimant que «le Sénégal est bloqué» et que «l’émergence est devenue une sorte de canular».

«On ne peut pas faire du Pds sans Wade», soutient à la Une de Sud Quotidien, Babacar Gaye, porte-parole des Libéraux.

Ce que semble conforter le concerné qui, à la Une de L’Observateur, «organise la résistance depuis Versailles pour la libération de Karim Wade».

«Nous allons réorienter les stratégies. Nous refuserons le musellement. Personne n’a le droit de rester les bras croisés», dit Me Wade dans L’Obs.

Traitant des fortes pluies du week-end, Le Quotidien note : «Dakar ivre d’eau». Le journal informe que le canal d’évacuation de Henan Chine a cédé à Wakhinane, la foudre a frappé des installations de la Sonatel et perturbe internet, et une personne a été électrocutée à Guédiawaye.

Pour Le Soleil, 241 cas de noyade ont été recensés en 2014 sur les plages sénégalaises.

Sur l’Afrobasket 2015, Le Quotidien se focalise sur la suspension définitive de Mouhamed Faye par la Fédération sénégalaise de basket.

«Mouhamed Faye chassé de Tunis. Le Sénégal punit le Mozambique (86-76) et attend l’Angola en finale ce soir», note Le Populaire.

Parlant des mondiaux d’athlétisme 2015, Stades estime que «Usain Bolt reste le roi du 100m».