Les petits-fils de Touba giflent Madiambal : « Il avait attaqué l’ancien Khalife Serigne Bara Mbacké… »

COMMUNIQUE DE PRESSE MOUVEMENT «APPEL221 »
Nous avons constaté depuis notre meeting du 29 septembre 2015, des personnes proches du Palais ont tenté de manipuler l’opinion en prêtant à Serigne Assane MBACKE des propos qu’il n’a jamais tenus. Pire encore, ces spécialistes de la calomnie ont lancé une campagne médiatique pour mettre en mal Serigne Assane MBACKE, Touba et les Institutions de la République. Nous avons lu tous les articles de presse mais nous estimons que nos supérieurs ont bien compris notre message. Et c’était l’’essentiel pour nous.
Par ailleurs, les propos mensongers sortis de la bouche fétide de Madiambal DIAGNE ne nous ébranlent pas. Ce monsieur patron du défunt journal «WEEK END MAGASIN» qui avait attaqué l’ancien Khalif des Mourides Serigne BARA MBACKE ne peut pas nous donner des leçons. Il a troqué sa crédibilité et son honneur aux privilèges du pouvoir qu’il en assume toutes les conséquences devant le Peuple qui l’observe avec mépris. Nous ne sommes pas surpris de voir cet homme écrire sur le petit fils de Serigne Touba avec autant de haine. Le chien aboie la caravane passe. Nous connaissons Monsieur Madiambal DIAGNE ancien greffier limogé et reconverti comme employé d’une ONG américaine. Spécialiste du «business-presse», Madiambal devrait nous dire comment il a fait pour avoir un terrain dans le périmètre de l’aéroport de Dakar. Nous comprenons son acharnement contre le Directeur Général des ADS Pape Mael DIOP lorsqu’on a commencé à démolir les villas à la Cité Tobago. D’ailleurs, on se demande pourquoi sa maison n’a pas été démolie ? Entre Ngay Mékhé, Thilmakha et Pékesse, nous avons reçu des appels téléphoniques des voisins de ses parents qui nous ont livré des informations que nous tairons pour le moment. C’est avec amertume que nous avons décidé de lui servir cette réponse parce que nous sommes gênés de descendre au niveau de cet homme sans morale. Penser que le «Ndigeul » du Khalif peut être bafoué par les talibés c’est manquer de respect à cette haute autorité comme le fait Madiambal qui cherche à décrédibiliser l’autorité de TOUBA à travers sa plume.
Nous sommes des citoyens sénégalais libres de donner notre point de vue sur la marche de notre pays. Nous sommes aujourd’hui plus qu’hier respectueux des Institutions et les hommes qui les incarnent, comme tout bon citoyen. Toutefois, nous sommes de l’opposition, cette position nous l’assumons. Nous sommes des musulmans mourides disciplinés et petits fils de Serigne TOUBA ceci relève de la volonté de DIEU.
Enfin, rien ne nous fera reculer dans notre combat pour l’émergence d’un SENEGAL NOUVEAU, pour la libération de l’ensemble des détenus politiques, pour le respect des libertés, contre la corruption et contre l’utilisation de la Justice comme arme politique.
Dieureudieuf Serigne TOUBA KHADIMOU RASSOUL
Qu’Allah prête longue vie et bonne santé à notre Guide Serigne Cheikh Maty LEYE et à l’ensemble des Chefs religieux du pays.
Vive le SENEGAL
Cellule de Communication Mouvement « APPEL221 »