Les pèlerins Sénégalais font 12h de vol pour regagner la Mecque

Après près de 12 heures de vols, les pèlerins de Maréga Voyages sont bien arrivés à Al Madinah Al Mounawara (Médine) jeudi, vers 15h30, heure locale, soit 4 heures de moins à Dakar. Après les formalités de police, ils ont élu domicile dans un hôtel, à quelques minutes de marche de la mosquée du Prophète. Les pèlerins vont y séjourner pendant six jours dans cette ville pour marcher sur les pas du Messager (PSL) et de ses compagnons, avant d’entamer les choses sérieuses à La Mecque. Malgré la distance et la fatigue, certains n’ont pas hésité à aller prier leurs deux rakkats dans ce temple de Dieu où une seule prière vaut mille autres effectuées dans un lieu de culte autre que celui de La Mecque où le bénéficie est au centuple.

Dakar-Dubai (9h30 de vol) et Dubai-Médine (1h58 de vol), presque 12 heures pour rallier la cité de Prophète Mouhammad (PSL). Malgré la distance et l’escale de Dubai, les pèlerins ne se plaignent pas, tant l’accompagnement et l’assistance ont été au rendez-vous. Il en est de même pour ce qui est du respect des horaires par la compagnie aérienne. Suffisant pour que l’imam Ahmed Diop de Maréga Voyages remercie le Seigneur à qui il demande la force de l’accomplissement de tous les points inscrits dans le programme, aussi bien à Médine qu’à La Mecque.

«Nous remercions Dieu (SWT) qui nous a permis d’arriver ici à Médine et lui demandons la force de pouvoir suivre les pas de son Envoyé, le Prophète Mouhammad (PSL). Médine est une grande ville que nous Sénégalais avons choisie pour entrer dans le Hajj, par là où le Prophète formulait son intention («armal»), c’est-à-dire Sa’a Zul houleyfa. Depuis notre arrivée, toutes les préoccupations, c’est d’aller à la mosquée du Prophète (PSL) et prier les deux rakkats, saluer le Prophète (PSL) et ses compagnons Aboubacar et Oumar» qui sont inhumés à ses côtés, dans la mosquée.

Toutefois, imam Ahmed Diop n’a pas manqué de rappeler les règles déjà édictées à Dakar pour éviter des égarements à cause des nombreux changements notés dans la ville. «Nous demandons aux pèlerins de faire très attention et d’y aller doucement parce que depuis hier, nous n’avons pas dormi. Nous sommes fatigués et un égarement à pareille heure (il faisait nuit, vers 22 heures) peut s’avérer très fatal pour le pèlerin. Même nous qui venons ici chaque année, n’avons pas encore de repères parce qu’il y a eu des changements. Nous organiserons dès demain, (hier, vendredi) une sortie guidée avec tout le monde quand il fera jour, après avoir déjà pris les repères. Le même jour, nous irons ensemble prier (le vendredi) dans la mosquée où, selon le Prophète (PSL), une seule prière effectuée sur place équivaut à mille prières accomplies dans toute mosquée autre que «masdjidil haram», celle de La Mecque». En outre, l’imam du groupe de pèlerins de Maréga Voyages a souligné que ce vendredi, il est également prévu une séance de discussions (questions réponses) avec tous les pèlerins. «Nous discuterons de la conduite à tenir dans la ville, des bénéfices à tirer de ce séjour médinois. Nous ferons en tout six jours à Médine, incha-Allahou, avant de faire le «armal» (sacralisation) pour aller à La Mecque. Et, Dieu (SWT), merci de nous avoir gratifiés de la prière de vendredi que nous allons célébrer ici à Médine avec l’ensemble des pèlerins. Nous allons les guider, leur montrer les voies, les portes d’entrée et de sortie».