Les mourides en colère contre…Mbackiyou Faye

Des disciples mourides déplorent le retard de la livraison de la Mosquée «Massalikoul Jinaan»

Le Khalife Général des Mourides, Cheikh Sidi Moctar Mbacké séjourne à Dakar, depuis quatre (4) jours. Son domicile sis au quartier HLM ne désemplit pas. Des talibés venus de partout dans Dakar envahissent les lieux pour accomplir leur «Ziarr». Un crochet fait à la Grande Mosquée Mouride «Massalikoul Jinaan» de Colobane (Quartier Bopp)  nous a permis de tâter le pouls de certains d’entre eux  qui y étaient pour constater l’état d’avancement des travaux de l’édifice de culte.

Gigantesque ensemble de voûtes et de coupoles, le tout surmonté de cinq minarets enrubannés d’échafaudages, la grande mosquée ‘’Massalikoul Jinann’’ de Dakar sort progressivement de terre. Mais les travaux démarrés, il y a quatre ans, sur un vaste terrain de six hectares semblent être au ralenti. Une situation que déplorent les disciples mourides qui s’offusquent du retard dans la livraison de la Mosquée ‘’Massalikoul Jinaan’’.
En effet, chez eux, la déception est le sentiment le plus partagé. Ils pointent, sur ces entrefaites,   un doigt accusateur au maître d’œuvre Mbackyou Faye, représentant du Khalife Général des Mourides à Dakar.

A signaler que M Faye, la soixantaine affable, dirige le projet depuis ses débuts, en 2009. Mais les travaux ne débuteront que trois ans plus tard, en juillet 2012. Un cri de cœur a été lancé, sans remonter si loin, par le jeune Serigne Khassim Mbacké Ibn Serigne Astou Fall Mbacké Ibn Cheikh Mouhamadou Bachir Mbacké Khadimou Rassoul. Ce dernier, qui a improvisé une conférence de presse, a en rajouté une couche. ‘’Ce que les disciples disent tout bas, nous le disons tout haut. Depuis plus quatre ans, la mosquée n’arrive pas à être livrée, malgré les moyens financiers énormes consentis par la communauté mouride’’, a déploré Serigne Khassim Mbacké. Avant de s’interroger : ‘’ Où est passé cet argent’’. ‘’Depuis plus de quatre ans, nous n’arrivons pas à réceptionner la mosquée. Tous les disciples se complaignent du retard de la livraison de la mosquée’’, a-t-il martelé, accusant Mbackyou Faye et Serigne Bass Abdou Khadre d’être à l’origine de ce retard.
Au porte-parole du khalife, dit-il, ‘’ses proches et conseillers ne lui disent pas la vérité.’’ Serigne Khassim Mbacké n’en déplore pas moins la communication de ce dernier Serigne Bass Abdou Khadre. D’où exige-t-il sa ‘’démission’’ et celle du représentant de Serigne Sidy Mokhtar à Dakar.

Rewmi